Mythes et chakras

ulysse sirènes

Dans toutes les traditions, les mythes décrivent le parcours du héros selon un même schéma : le parcours de l’individu, de l’innocence à la responsabilité, du savoir à la connaissance. Les épreuves traversées permettent au héros de modifier lentement ses schémas bioénergétiques, d’acquérir de nouvelles facultés par l’ouverture successive de ses chakras. Chaque étape, souvent initiée par un Esprit de la nature est un passage vers une conscience plus large nécessitant un lâcher prise du mental et l’abandon d’un système de croyance devenu obsolète.

Les chakras

L’idée m’est venue d’associer les archétypes, c’est à dire les profils psychologiques que le héros adopte au cours de sa quête et les chakras principalement impliqués. Avant de dresser la liste des archétypes, voyons quelques notions de base sur les chakras, en particulier leur symbolisme. Si l’on devait caractériser chaque chakra par un seul mot, voici ce que cela donnerait :

(GIF)

Chaque chakra correspond aussi à un besoin. Plus un chakra est grand plus le besoin est manifesté et induit un comportement en conséquence, pour assouvir ce besoin.

(GIF)

De même, chaque chakra correspond à des peurs. Chaque peurs sera vécue par le héros comme un empêchement à résoudre ou même à affronter son problème, en l’occurence son dragon intérieur. Une peur est limitante, entravant le héros à avancer dans les épreuves

7e chakra : j’ai peur que la vie… je n’espère pas…
6e chakra : j’ai peur de ne plus contrôler… je ne veux pas…
5e chakra : j’ai peur de dire… je ne suis pas
4e chakra : j’ai peur de ne pas être aimé… je n’aime pas
3e chakra : j’ai peur de ne pas y arriver… je ne dois pas
2e chakra : j’ai peur d’être exclus… je n’ose pas
1er chakra : j’ai peur de manquer… je n’arrive pas

Si une peur bloque un chakra, il en va de même pour les émotions qui ne sont pas acceptées par le corps ou rejetées par le mental. Ainsi, pour chaque chakra nous trouvons une ou plusieurs émotions bloquées, selon la liste ci-dessous.

(GIF)

Une peur renforce le risque de perturber un chakra. Les épreuves traversées par le héros seront en résonance, par effet miroir, avec la symbolique du chakra. Le héros éprouvera des émotions en correspondance avec ce chakra. Toutefois, il lui sera possible d’aller au delà de ses peurs ou de les transmuter en pensées positives. Pour chaque chakra correspond des pensées positives permettant d’annuler la charge négative et de débloquer le chakra.

Les pensées et les peurs limitantes sont les « dragons » que nous avons à affronter dans notre vie.

(GIF)

Notre comportement dépend de la manière dont nous justifions notre rapport aux autres et affirmons notre être. Il est proportionnel à la longueur relative de chacun de nos chakras.

7e chakra : j’espère donc je suis
6e chakra : je pense donc je suis
5e chakra : je m’exprime donc je suis
4e chakra : je donne donc je suis
3e chakra : je m’affirme donc je suis
2e chakra : je participe donc je suis
1er chakra : j’agis donc je suis

Les archétypes

Le héros, au cours de sa quête, passe successivement par 12 archétypes, douze guides intérieurs. Ils représentent, de façon caricaturale et symbolique, le schéma énergétique vécu présentement par le héros en cours d’évolution.

Il existe un itinéraire idéal, mais un héros peut tout aussi bien parcourir les différents archétypes dans un autre ordre.

Vous l’aurez compris, le héros c’est aussi vous-même, parcourant la vie parsemée d’épreuves. Il est fort probable que vous vous reconnaissiez dans les différents archétypes, parfois même dans plusieurs à la fois, par exemple « Amant » dans la vie familiale, « Guerrier » sur votre lieu de travail et « Bienfaiteur » avec vos amis. Si les mythes et leurs successeurs modernes (films et livres) nous touchent particulièrement, c’est parce qu’ils sont le miroir de nous-mêmes, de nos défauts et de nos vertus, de nos problèmes et de nos espoirs.

La quête, l’itinéraire du héros est généralement constitué de 3 parties :

(GIF)

Chaque partie de la quête comprend 4 archétypes. Pour chacun d’eux, il y a un ou plusieurs chakras particulièrement sollicités lorsque le héros accompli sa mission en atteignant le but en dépassant ses peurs.

(GIF)

(GIF)

(GIF)

La quête est aussi une évolution sur le plan psychique. Chaque étape est une progression vers l’intériorité. Le héros commence par subir la réalité du monde, puis en devenir peu à peu le reflet et finalement en être le co-créateur.

(GIF)

En passant par l’ensemble des archétypes, le héros active l’ensemble des chakras, un par un lors de la préparation, deux par deux lors de la traversée et enfin trois par trois lors de son retour.

(GIF)

L’ombre des archétypes

Les archétypes ne présentent pas seulement un aspect positif. Comme tout ce qui existe dans ce monde, ils possèdent aussi un aspect négatif, l’ombre. Les 12 aspects négatifs sont représentés par 12 dragons que tout héros doit combattre. Ils représentent les défis auxquels chacun de nous est confronté dans la vie de tous les jours. Vaincre un dragon, c’est s’emparer de sa force (vertu et don). Ce qui paraît négatif devient alors positif.

(GIF)

L’acquisition d’une nouvelle qualité (vertu et don) dépend directement de notre capacité à affronter l’appel de l’ombre (le dragon / problème). L’ombre nous fait signe à travers les situations que nous refusons d’affronter. Ce refus est ce qui nous enferme dans l’ombre de chaque archétype.

Pour identifier l’étape, l’archétype auquel on se trouve, il faut éviter le piège de se que l’on aime ou désire (6e et 3e chakra), car c’est généralement non pas ce que l’on possède mais ce dont on manque. Comprendre et reconnaître son ombre permet donc de situer son archétype. Pour progresser et passer à l’étape suivante de la quête, il ne faut pas rejeter ou refouler dans l’inconscient certains aspects de nous-mêmes, mais au contraire, les reconnaître et les accepter.

(GIF)

(GIF)

(GIF)

(GIF)

(GIF)

(GIF)

Voici le détail de la problématique du Gouvernant et du Magicien. On y voit apparaître deux chakras intermédiaires essentiels dans l’évolution du héros : les chakras Pomme et Turquoise. La maîtrise des émotions, c’est à dire les reconnaître (par effet miroir chez l’autre), les accepter,les laisser passer et les digérer sont un passage important pour la suite de la quête.

(GIF)

L’initiation

Le mode de fonctionnement 6/3 est entièrement basé sur la notion de « peur ». Le mental (l’intellect) est source d’illusion, créateur d’une dualité qui commence par soi-même : il y a moi et les autres, il y a ma personne et la réalité qui m’entoure, il y a ce que j’aimerais et ce que je devrais faire. Cette vision duelle, manichéenne, engendre la notion de séparation, source de conflit.

A force d’être dans la dualité  » mental / corps  » le 6/3 oublie l’âme, les émotions, les sentiments, bref tout ce qui est rapport avec le cœur. Convaincu de devoir maîtriser et contrôler ses émotions avec le mental, il ne saurait les exprimer. Peu à peu il se referme sur lui-même, son cœur devient sec et la vie perd son sens.

Confronté à la mort (ou la mort initiatique) l’individu va peu à peu explorer un mode de comportement activant surtout les chakras 7, 4 et 1. Bien ancré dans la réalité, le spirituel est mis au service des autres. Les désirs personnels passent au second plan car ce qui est bon et juste pour les autres l’est aussi pour soi – et vice versa. Désormais c’est le coeur qui parle et, si le mental conserve sa fonction explicative, c’est dans une juste proportion au bénéfice de l’être entier, de tous ses Le coeur relie ce que le mental sépare.

Avec un mode de fonctionnement 7/4/1 puis, finalement, 7 à 1 (tous les chakras) l’individu se relie à tous les plans de conscience. Il y a cohérence entre ses pensées et ses actes, entre les informations qui lui parviennent, son ressenti et le vécu de son corps physique : tout ce qu’il expérimente fait sens car tout ce qu’il perçoit dans la réalité de ce monde est le reflet de son monde intérieur. Tout devient signe et symbole mettant en lumière ses propres imperfections et balisant le chemin encore à accomplir.

Il n’y a plus aucun hasard, tout est synchronicité. Le 7/4/1 est confiant dans la vie car tout est juste et parfait, non par soumission et fatalisme mais parce qu’il sait que les épreuves le font grandir. Il devient le moteur de sa propre vie, son maître intérieur. Une petite voix en lui le guide en toutes choses, à tout instant. Il découvre alors la vraie liberté où il n’y a plus de choix à faire.

Ce schéma permet de comprendre le mythe d’Ulysse, dernier héros de la Grèce antique.

(GIF)

l’Odyssée d’Ulysse

L’histoire d’Ulysse respecte parfaitement les trois grandes étapes de la quête héroïque : la préparation (l’Illiade), la traversée et le retour (l’Odyssée).

(GIF)

Ulysse (schéma 6/3 au départ) est le favori de la déesse Athéna (schéma 6/3/1) car il en est le reflet dans le monde des mortels. Gouvernant rusé (6e et 3e chakra), Ulysse simule la folie pour ne pas partir à la guerre contre Troie.C’est grâce a sa ruse que les Grecs finissent par l’emporter avec la fameuse idée du cheval.

Lors de son retour, une rencontre avec les Sirènes (monde élémentaire) va être déterminante pour son évolution. Lors de cet épisode, Ulysse va être initié par les êtres du plan essentiel. En effet, la Sirène est dans un schéma 7/4/1, soit à l’opposé complet du schéma d’Ulysse. Elle lui permet d’entendre le message des dieux (sa destinée) par l’ouverture du 7e chakra et de l’accepter par celle du 4e.

Ce passage est mis en évidence par l’opposition : Ulysse debout contre le mât et les rameurs courbés.

(GIF)

Ulysse, le seul n’ayant pas les oreilles bouchées (accès à la claire-audience), rétablit l’équilibre entre les deux hémisphères de son cerveau. L’excès de mental analytique (cerveau gauche – masculin) est compensé par le mental synthétique (cerveau droit – féminin). L’initiation par le Féminin lui ouvre les portes de la médiumnité, de l’écoute intérieure par le lâcher prise du mental (il n’a symboliquement pas la maîtrise sur lui-même car attaché au mât du bateau).

Toutes les aventures d’Ulysse, jusqu’à son retour à Ithaque, sont en rapport avec la tentative de maîtriser les émotions ou l’excès du mental analytique.

  • Cyclope (oeil unique = 6e chakra)
  • Lotophages , nourriture de l’oubli (perte de volonté = 6e chakra)
  • Le Cyclope est le fils de Poseïdon (élément eau = émotions)
  • Prisonnier de la Nymphe Calypso (élément eau = émotions)
  • Le bateau balloté sur la mer (élément eau = émotions)

(GIF)

Ulysse arrive à Ithaque en mendiant (le Gouvernant dépouillé = dans la simplicité du coeur, l’humilité). Sa royauté est à l’intérieur de lui, par sa force d’âme (capacité à bander l’arc) et non dans des signes extérieurs (la couronne).

(GIF)

Conclusion

Je suis conscient que cette lecture des mythes de la quête héroïque par les chakras et les schémas bioénergétiques peut surprendre. Cela fait plus de 10 ans que j’étudie et décortique la vie de mes clients qui viennent me voir pour un bilan bioénergétique. Fort de cette expérience, j’ai eu l’idée d’appliquer cette méthode aux personnages des mythes et des contes. Ainsi, en déterminant à quel archétype appartient un héros, son comportement, sa manière de penser, son ennemi et suite de l’histoire devient très probables. Lorsque que l’on est imprégné par les archétypes, il n’est plus possible de voir un film ou lire un livre sans faire d’association, surtout quand ils collent parfaitement au mythe de la quête (Dune, Star wars, Seigneur des Anneaux, etc).

Je me suis intéressé aux archétypes du héros dès 1992 et cela a débouché sur un jeu grandeur nature en 1996 avec mon ami Axel. Dans ce jeu, basé sur le thème de la quête du Graal, chaque joueur incarne un archétype et le vit pendant une trentaine d’heure, affrontant son ombre dans sa relation avec les autres personnages ou des situations créées spécifiquement pour lui. Le jeu s’est déroulé à trois reprise dans les gorges de la Sarine.

Ce présent dossier n’est pas un exercice de style, les archétypes ont été vécus par son auteur. Le personnage déterminant dans sa quête ne fut pas une Sirène mais une Grande Fée. L’initiation fut radicale, lui offrant l’occasion de développer son côté féminin. Si d’avantages d’hommes étaient à l’écoute de leur féminin, nul doute que les relations hommes-femmes seraient différentes et la société aussi. Lorsque le cerveau est équilibré gauche-droite, alors la réalité apparaît sous un autre jour, tout prend du sens, tout est synchonicité, toute peur disparaît.

Vous trouverez de plus amples informations sur les chakras, les schémas bioénergétiques et l’initiation par les Elémentaux dans mon livre Bioénergie

Conférence « mythes et chakras »

Bibliographie

Recherche de lieux archéologiques à l’aide de la géométrie sacrée et de la géobiologie dans « Géométries Sacrées » Tome 1


Attention, ce dossier est soumis au copyright, certaines images sont la propriété de mon éditeur.

Aucune image et aucun texte ne peut donc être utilisé sans faire mention de la source, à savoir http://www.geniedulieu.ch


Stéphane Cardinaux

Publicités